Ultra-trail Harricana - Résumé de mon année 2018

Le 8 septembre dernier, je couvrais pour une troisième année de suite la course de sentier Harricana Ultra-Trail dans la magnifique région de Charlevoix. Une autre merveilleuse édition qui se résumerait aux mots suivants : vents, froid et imprévus. Le périple s'annonçait plutôt simple initialement. J'étais affecté au mont du Lac à l'Empêche. Une montagne beaucoup moins haute que celle des Morios où j'étais le 2 dernières années.



La montée est effectivement plutôt tranquille. Le poids de mon sac est entre.... trop lourd et vraiment trop lourd. Je suis quand même content car ma forme physique pour le restant de la journée sera meilleure que celle que j'avais après les Morios.

Je prend le départ en fin d'après-midi, et vers 17h, je suis déjà au sommet. La vue est magnifique, je comprend rapidement pourquoi on m'affecte ici. Les montagnes au loin, les lacs, les falaises, de superbes éléments pour créer de magnifiques photos. Le vent est soutenu, mais pas trop dérangeant.

Je monte rapidement la tente, installe le campement et prépare mes équipements photo. Je pars en repérage pour regarder les compositions que je désire réaliser durant la nuit. Les coureurs sont sensés arriver vers 5h30. 

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Le temps avait pourtant l'air clément lors de mon arrivée au sommet.


Le ciel s'obscurcie rapidement, et la pluie débute. Pourtant, ce n'était pas du tout au programme... Selon l'application de météo (car au sommet, je capte le signal cellulaire), la pluie est sensé cessée vers 21h. Finalement, il pleuvra par intermittence durant toute la nuit. 

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Un petit selfie avant d'aller me reposer dans la tente.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Profiter du grand air, le bonheur.


Peu après 21h, le vent augmente drastiquement. C'est la tornade dans la tente. En plus d'avoir des vents soutenus, je suis au sommet de la montagne et il n'y a rien autours pour me protéger de celui-ci. Les rafales doivent facilement atteindre 60 km/h. La température chute également. On doit facilement être autours de 2-3 degrés celcius, sans compter le vent.

Mon cadran sonne, il est 4h am. Je mange un truc, prépare mes flashs et ma caméra. Je sors pour commencer mes tests de lumière. Le vent est terrible, je dois constamment tenir l'appareil sur le trépied pour qu'il ne tombe pas. Je débute les tests, lorsque je vois au loin, sur la petite montagne précédent la mienne, des lampes frontales arriver... Il est 4h25, les coureurs ont une heure d'avance. Je me dépêche d'installer la position finale de mon flash et je débute les photos.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
L'arrivée des premiers coureurs.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Section très technique de la course, spécialement lorsqu'on court avec une lampe frontale.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Les lumières de Baie St-Paul au loin.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Les lueurs du jour commencent à montrer le bout du nez.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Le crépuscule est bien entamé.


La course est très serrée. Je suis beaucoup plus près du départ que les autres années. En dedans de vingt minutes, tout est terminé. Je ramasse l'équipement photo, et commence à démonter la tente. La pluie est proche, des gouttelettes commencent à tomber. Je prend rapidement le chemin du retour, alors que le temps est complètement couvert.

Je me dirige ensuite vers le chalet que l'organisation nous offre pour dormir. Je passe à l'épicerie, achète quelques trucs à manger. J'arrive au chalet, et me fait quelques oeufs et du bacon, une chaude récompense pour la nuit froide. Je retouche quelques photos pour remettre aux communications, et je prend la direction du Mont Grand-Fond pour y photographier le 80km. Un autre beau défi, faire de belles photographies en plein milieu de la journée, avec des coureurs exténués par la montée abrupte de la pente de ski.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
La montée est très difficile, spécialement après avoir déjà couru 65 km.

plein air, charlevoix, montagne, camping, harricana, ultra trail, jérémie leblond-fontaine, course, course sentier, tente, eureka, nikon, quebec, canada
Il faut garder le rythme.

Et c'est maintenant le temps pour un bon repos. Je prendrai tout de même le temps de cuisiner de bonnes pâtes carbonara avant de dormir un gros 12h et de reprendre la route pour la maison.


Commentaires

Articles les plus consultés