Ultra trail Harricana 2016 - Une course de fou!

Le 9 septembre dernier, je faisais partie de l'équipe de photographe qui couvrait l'événement Ultra trail Harricana de Charlevoix. Au menu, photographies au sommet du mont Morios pour le passage durant la nuit des coureurs du 125km, et direction les Hautes-Gorges de la Malbaie pour prendre quelques coureurs de cette même étape.

Je débute l'ascension vers le sommet du mont Morios vers 16h30 le vendredi soir. Mon sac pèse lourd, environ 45 livres d'équipements. Je porte une attelle au genou, pour éviter de me reblesser comme je l'ai fait au mont du Dôme un mois auparavant. J'arrive au coucher de soleil au sommet, vers 18h30. Complètement trempe, je prend quelques images du coucher, fais le tour du secteur pour planifier mes prises de vue de nuit. Les coureurs sont sensés arriver vers 4h. Je fais sécher mon linge sur des petits arbres morts, le vent est bien présent. Je prend le temps de souper, un copieux repas composé de sandwichs et de barres énergie. Je me couche ensuite sur de la mousse, tentant de me reposer un peu pour la longue journée qui s'annonce.




2h am sonne le réveille pour moi. J'installe mes équipements, je fais différents tests. Je prévois faire un minimum de 4 scènes, et comme le moment ou je pourrai déclencher sera assez court, je capte quelques images avant que les coureurs arrivent. 3h45, le premier coureur arrive.






5h20, la majorité des coureurs sont passés. J'avais prévu de l'équipement pour les photographier au lever du soleil. Ils sont plus de 40 minutes à l'avance. Quand même fâchant d'avoir trimbaler tout cet équipement pour rien. Le lever de soleil est magnifique. Pas de nuage, mais la lumière aux tons chauds illumines les montagnes. Un délice pour les yeux.





Je redescend ensuite par le sentier plus facile, pour rejoindre ma voiture. Je prend la direction des Hautes-Gorges de la Malbaie pour rejoindre les coureurs. Les meneurs sont déjà passés, mais la majorité du groupe est derrière, ce qui me permet de réaliser quelques images intéressantes. Je suis crevé, je me couche un peu dans la voiture avant de monter au Mont Grand-Fonds.







Une belle fin de semaine, bien chargée en efforts, avec une gang incroyable. Pour voir plus de photos ainsi que les photos des autres photographes, ou encore pour obtenir plus d'informations sur l'événement, cliquez ici.

Commentaires

Articles les plus consultés