L'histoire derrière l'image #06


Des possibilités d'aurores boréales pour la soirée : un scénario qui arrive bien souvent, mais qui ne se réalise qu'assez rarement (du moins, dans notre région du globe). C'était le cas cette soirée de début d'août. Ayant du temps libre cette semaine là, je me dis que je prend une chance. Je quitte Lévis vers 17h et me rend dans le parc de la Jacques-Cartier. Je connais déjà l'endroit ou je désire faire mes photos ce soir là. Je m'installe peu avant le coucher de soleil, démarre la prise de vue à l'heure bleue. Une fois la noirceur bien installée, j'aperçois une lueur mauve au nord. Croyant que c'était parti, je pars les caméras. Ce ne fût qu'un bref instant, car la lueur est vite disparue. Les caméras continuent de photographier. Si je ne photographie pas d'aurores boréales, je photographierai au moins des étoiles. 

23h30 arrive, et toujours rien. Je décide de me déplacer vers le château Frontenac pour y réaliser une image de nuit bien précise que je voulais faire depuis bien des années. Je passe me chercher un lunch, et j'arrive sur place vers 1h15 du matin. Je sors l'équipement, prépare le tout, et démarre les caméras. Après une dizaine de photos, je m'aperçois qu'une lueur verte est visite derrière le château. Je vérifie sur l'une de mes caméras, c'est bel et bien le cas. Je suis entrain de photographier une aurore boréale en pleine ville! Mais quel moment!! L'adrénaline embarque, je suis tout emballé! Je réalise quelques cadrages différents, des timelapses ainsi que la photo pour laquelle j'étais venu initialement. 

Il est maintenant 4h du matin, et mes photos sont faites. Je me dis que tant qu'à être sur place, je vais en profiter pour photographier le lever de soleil. Dans l'attente du lever, je prend le temps de m'assoir un peu sur le banc qui est à côté de moi. Je devais être beau à voir, j'avais passé 8h à retoucher, 2h à photographier des portraits, et 10h à photographier la nuit. La fatigue devait bien se lire sur mon visage.

Je termine finalement vers 5h30, et un retour à la maison bien mérité.

EXIF de l'image :
Nikon D3s + 27-70mm F2.8 @ 31mm
ISO 1600, F8, 20s

Commentaires

Articles les plus consultés