Le truc de la semaine #5 : utilisation de l'ouverture optimale d'une lentille

Le truc de la semaine #5 : utilisation de l'ouverture optimale d'une lentille

Comme dans mon premier billet de cette série, je mentionne encore aujourd'hui que la quête d'une netteté impeccable est constamment à l'esprit des photographes. Ce n'est surtout pas en ajoutant du sharpness sur photoshop qu'on va régler le problème à la base. Le truc de cette semaine vient s'ajouter au premier truc, qui portait sur le flou de bouger. Cette semaine, j'aborde l'ouverture optimale d'une lentille.

Vous avez certainement déjà entendu parler de ces ouvertures "magiques" de F8 ou F11 pour donner le meilleur de votre lentille. C'est une règle passe-partout qui marche généralement assez bien, sans pour autant être extrêmement précise. Au fil du temps, j'ai remarqué que ce n'était malheureusement pas toujours vrai. Je me suis procuré Reikan Focal, logiciel de calibration et de tests de lentilles, il y a de ça un petit moment déjà. Il permet, entre autre, de calibrer le micro-ajustement de l'autofocus, de mesurer la constance de l'autofocus d'une lentille, et également de mesurer l'ouverture optimale d'une lentille (il y a également plusieurs autres fonctionnalités). Bien sur, vous pouvez faire ceci manuellement (ce que je recommande si vous n'avez pas les moyens de vous procurer le logiciel), mais puisque j'ai cet outil à ma disposition, je vais l'utiliser.

jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course
Logiciel Reikan Focal

L'ouverture

Les lentilles ont des ouvertures différentes. Certaines sont fixes, d'autres sont variables selon la focale (pour les zooms) ou la distance de focus (pour les macros). On retrouve généralement la netteté la plus basse à pleine ouverture, la meilleure netteté vers F8 ou F11, et passer cette ouverture, on voit de la diffraction apparaître. C'est cette meilleure netteté que l'on veut connaître. Il est certain que cette ouverture ne vous offrira pas une profondeur de champs maximum, mais il existe bien des moyens d'atteindre ce but sans passer par la plus petite ouverture possible (mais ceci sera peut-être le sujet d'un autre billet).

Tamron SP 24-70mm F2.8 Di Vc USD

Comble du hasard, j'avais justement à tester ma nouvelle Tamron 24-70. Je l'ai préalablement ajusté pour le micro-ajustement du focus, et voici des captures d'écrans sur les tests réalisés pour l'ouverture optimale.


jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course
Résultat de la mesure de l'ouverture optimale pour la Tamron 24-70

La mesure (prise 2 fois) me donne comme ouverture optimale F5.0. On est loin du F8-F11 standard. C'est certain qu'à cette ouverture, la profondeur de champ n'est pas l'idéale pour le paysage. Il y a moyen de remédier à ce problème en fusionnant notamment 2 images prises avec des focus différents.

jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course
Comparaison entre les ouvertures F10 et F5. On voit clairement que l'image à F5 est plus nette.

jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course
Comparaison entre les ouvertures F22 et F5. L'image n'est vraiment pas nette à F22.

jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course
Comparaison entre les ouvertures F22 et F2.8. Même à pleine ouverture, la lentille est plus nette qu'à F22.
On voit clairement que l'ouverture F5 est plus nette que les autres. Souvent, dans le but d'allonger le temps d'exposition et d'augmenter la profondeur de champs, certains utilisent une ouverture de F22. À cette ouverture, on perd beaucoup de netteté. Il est donc préférable d'utiliser un filtre de densité neutre pour augmenter le temps d'exposition et de fusionner des images pour augmenter la profondeur de champs.

Si vous désirez connaître d'autres trucs, n'hésitez pas à me suivre sur ce blog ou sur Facebook. Je donne également des ateliers en mai et juin prochain, où plusieurs autres techniques seront abordées. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pour voir le truc de la semaine #1, cliquez ici.
Pour voir le truc de la semaine #2, cliquez ici.
Pour voir le truc de la semaine #3, cliquez ici.
Pour voir le truc de la semaine #4, cliquez ici.

À la semaine prochaine!

jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course

Commentaires

Articles les plus consultés