Le truc de la semaine #3 : faire le focus dans la noirceur

Le truc de la semaine #3 : faire le focus dans la noirceur.

Lors de l'on veut photographier les étoiles ou faire du light painting dans l'obscurité, il peut être assez difficile de faire le focus correctement. La lumière est alors inexistante, ne permettant pas à l'appareil de faire le focus automatiquement, et le focus manuel est extrêmement ardu car le viseur est complètement noir.

jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course
D800 + Sigma 15mm F2.8
Grande ouverture et point de focus
Lors du focus, votre boitier ajuste automatiquement l'ouverture sur la plus grande possible. Comme vous le savez déjà, plus l'ouverture est grande, plus il y a de lumière qui pénètre à l'intérieur du boitier. Donc plus la lentille dispose d'une grande ouverture possible, plus le focus sera facile à faire. Il est également important de savoir que le collimateur le plus performant est celui du centre. Il est donc primordial de l'utiliser lorsque vous voulez utiliser l'autofocus dans de mauvaises conditions de lumière.

jlf photo, jlf-photo, jérémie leblond-fontaine, jérémie, leblond, fontaine, jlf, photo, événements, québec, lévis, photographie, photographe, mariages, mariage, événement, portraits, portrait, fiancailles, nature, landscape, paysage, ateliers, workshop, cours, course
D800 + Sigma 15mm F2.8 - Panorama de 2 images

Focus sur l'infini, pas sur l'infini

Si faire le focus sur l'infini se limitait à aligner le signe avec le marqueur, il serait assez facile de le faire. Mais ce n'est malheureusement pas le cas. Le focus est toujours légèrement décaler. À petite ouverture, ce ne serait pas un drame, mais comme nous cherchons le maximum de lumière, nous utilisons l'ouverture la plus grande. Et qui dit grande ouverture, dit petite profondeur de champs. Et qui dit petite profondeur de champs, dit peu de marge de manœuvre. Pour bien faire le focus, il faut y aller à tâtons. Utilisez une sensibilité très élevée, une vitesse pas trop lente (plus le temps est long, plus il sera long de faire le focus), l'ouverture la plus grande possible, et y aller par essaie-erreur. Commencer par aligner le symbole avec le marqueur est un endroit où partir. Une fois le focus réglé, vous pouvez rétablir vos réglages pour faire vos photos.

Faire le focus à l'avance

Vous pouvez également faire le focus à l'avance, en notant l'endroit exact du marqueur sur la bague. Faite attention lors de la manipulation de la lentille, il est facile de bouger la bague de focus sans le vouloir, d'où l'importance de noter la valeur. Il faut également faire attention à la longueur focale lorsque vous utilisez un zoom, car la valeur du focus peut ne pas être la même pour les différentes focales.

Si vous désirez connaître d'autres trucs, n'hésitez pas à me suivre sur ce blog ou sur Facebook. Je donne également des ateliers en mai et juin prochain, où plusieurs autres techniques seront abordées. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Pour voir le truc de la semaine #1, cliquez ici.
Pour voir le truc de la semaine #2, cliquez ici.
À la semaine prochaine!

Commentaires

Articles les plus consultés